Matériel éducatif

Autres publications

Feuillets d’information

Les effets du traitement au rayon X de la tête et du cou reçu durant l’enfance

Les anomalies thyroïdiennes sont souvent dues au traitement au rayon X de la tête et du cou durant l’enfance. Cette méthode de traitement sur les enfants était souvent utilisée avant 1950 pour un certain nombre de maladies. Il est conseillé de consulter un médecin si vous ou un membre de votre famille avez subi ce traitement.

Il est important que vous compreniez les renseignements suivants qui vous sont offerts par la Société canadienne du cancer.

Les causes du cancer de la thyroïde
Le seul facteur connu qui puisse causer le cancer de la thyroïde est la radiation. À partir des années 1920 jusqu’à moitié des années 1950, des milliers d’enfants ont subi des traitements au rayon X de la tête et du cou. À l’époque, la thérapie au rayon X était utilisée pour traiter les amygdales enflées et les adénoïdes, la teigne du cuir chevelu, l’acné et d’autres maladies non cancéreuses; personne n’avait su prédire les complications à long terme de ce traitement.

Lorsque les études de suivi ont commencé à lier la radiothérapie à un taux plus élevé de cancer de la thyroïde, ce type de thérapie fut abandonné. Bien que très peu de gens qui ont subi le traitement au rayon X pendant l’enfance aient été diagnostiqué avec un cancer de la thyroïde, de nos jours toute personne ayant reçu des rayon X de la tête et du cou devrait consulter un médecin régulièrement.

De l’espoir pour l’avenir
La détection du cancer de la thyroïde chez les gens ayant subi des traitements au rayon X durant l’enfance est notre plus grand espoir pour l’avenir. Bien que la plupart de ces gens n’auront jamais le cancer de la thyroïde, ils devraient quand même être examinés régulièrement par un médecin pour détecter la présence de symptômes. La découverte d’autres sources potentielles de ce cancer est encore une autre source d’espoir pour l’avenir.

(Extrait de Le Cancer de la Thyroïde, Société Canadienne du Cancer, 1986)