Matériel éducatif

Autres publications

Feuillets d’information

Médicaments pour l’hypothyroïdie et l’interaction de la Thyroxine avec d’autres médicaments

Médicaments pour l’hypothyroïdie
Les hormones thyroïdiennes sont essentielles à la croissance, au développement et au métabolisme normal. Par contre, ce n’est pas tout le monde qui a un niveau normal de ces hormones. Une déficience d’hormones thyroïdiennes s’appelle hypothyroïdie.

Une quantité de Thyroxine (hormone thyroïdienne) est administrée au patient pour traiter l’hypothyroïdie. Les médicaments les plus souvent prescrits au Canada sont le Synthroïde et l’Eltroxin. La dose quotidienne habituelle est 0,125 milligrammes (125 microgrammes) ; il est rare qu’une dose de plus de 0,2 milligrammes soit nécessaire.

Au cas d’une surdose de Thyroxine, les symptômes de l’hyperthyroïdie se manifesteront : nervosité, tachycardie, rythme cardiaque irrégulier, angine, perte de poids, transpiration accrue, fièvre, diarrhée et crampes abdominales. Avisez votre médecin dans l’immédiat si vous ressentez ces symptômes.

Il est très important d’aviser votre médecin si vous prenez des médicaments pour la thyroïde afin qu’il puisse prendre ce facteur en considération lors de la prescription d’autres médicaments.

Le dosage approprié de Thyroxine est déterminé par un TSH normal (0,3-3,5milliU/L), un T3 total normal (1,2-3,4 nmol/L) et un niveau de T4 situé dans la moitié supérieure de la normale ou juste au-dessus (niveau normal 50-165 nmol/L).

Ces tests devraient être effectués à tous les deux ou trois mois jusqu’à la détermination d’une dose appropriée. Lorsqu’une dose appropriée est déterminée, seul un examen annuel est nécessaire. La plupart des patients se sentent mieux avec un niveau de T4 situé dans la moitié supérieure de la normale (110-165 nmol/L). Les patients hypothyroïdiens ne devraient pas cesser de prendre l’hormone thyroïdienne ou altérer la dose sans consulter un médecin.

Patients hypothyroïdiens :

Interaction de la Thyroxine avec d’autres médicaments
Thyroxine et les anticoagulants oraux (Coumadin, Héparine) :
La combinaison de ces médicaments augmente l’effet de l’anticoagulant et votre médecin devra diminuer votre dose d’Héparine. Cela se produit seulement lors du début de la thérapie à la Thyroxine et non au cours d’un traitement prolongé.

La Thyroxine et la grossesse, l’estrogène ou les pilules contraceptives :
Cette combinaison réduit les effets de l’insuline et il se peut que votre médecin doive augmenter votre dose d’insuline. Ceci se produit uniquement lors du début de la thérapie à la Thyroxine.

Thyroxine et Dilantin :
Cette combinaison réduit le taux de Thyroxine (T4) dans le sang, mais le taux de Thyroxine libre reste normal.

Thyroxine et le Métamucil, le café et l’alcool :
La Thyroxine et tout ce qui affecte le système digestif devraient être pris avec le plus grand écart possible entre eux afin d’assurer une meilleure absorption du médicament.

Thyroxine et Cholestyramine (Questran) :
Cette combinaison réduit l’absorption de la Thyroxine et par conséquent les deux ne devraient pas être pris ensemble. Un écart de trois à quatre heures entre la prise de ces médicaments devrait être alloué, la Thyroxine devant être prise en premier.

Thyroxine et certains antidépresseurs :
Elavil, Ascendin, Etrafon, Limbitral, Pamelor, Surmontil, Tofranil, Tofranil P.M., Triavil, Norpramin. La combinaison de n'importe quel de ces médicaments avec la Thyroxine amplifie les effets antidépresseurs et risque de causer un rythme cardiaque anormal. Ceci se produit uniquement lors du début de la thérapie à la Thyroxine.

Lithium :
Le lithium peut causer l’hypothyroïdie, ce qui aggrave la dépression pour laquelle le lithium a été prescrit.

Thyroxine et le fer :
Il a été reporté que le fer et la Thyroxine, lorsque pris ensemble, forment un combiné qui s’absorbe moins facilement. Il est donc recommandé de laisser un délai de une à deux heures entre la prise de ces médicaments.